Fort-Boyard.fr
Retour à l'accueil image

Arbalète

1991 à 1992 / 1994 / 1997

Arbalète (1991)

Cette aventure extérieure est apparue lors des nocturnes de 1991. Elle requiert 3 candidats : un qui largue, un qui arme et un qui vise.

L'arbalète se trouve sur une plate forme sur les remparts sud-ouest du fort. L'équipe dispose de 5 flèches enflammées pour atteindre une barge au large du fort.

En 1991, le but est d'enflammer la barge pour éclairer dans la nuit une toile sur lequel est inscrit le mot-indice.

En 1992, la flèche d'embrase un papier qui masque le mot-indice.

Arbalète (1994)

L'arbalète se situe au même endroit mais est dirigée vers l'intérieur du fort. Il faut désormais atteindre le centre d'une cible de l'autre coté du fort. L'indice s'affiche une fois le centre touché.

Arbalète (1997)

L'arbalète est désormais au pied de la vigie et la cible à l'opposé derrière l'ancienne horloge du fort. L'indice est révélé cette fois par effets pyrotechniques du plus bel effet.
Épreuve : Arbalète
label
Joué 8 fois
label
1 Femme - 5 Hommes

label
2 Échecs - 6 Réussites
label
Taux de réussite : 75%

Diffusions

1991

Les Galinettes
Equipe Réussite
La Perle des Vosges
Equipe Réussite

1992

Les Korrigans
Equipe Réussite

Anecdotes

  • La manipulation de l'arbalète s'avère être assez dangereuse. Pour cela les candidats suivent un brief avant l'aventure. Ils y apprennent les consignes de sécurité et définissent le rôle de chacun. Sur place un artificer veille au bon respect des instructions et intervient si besoin.
  • Lors des nocturnes de 1991 pour localiser la barge dans l'obscurité de la nuit, des lampes phosphorescentes sont accrochées sur des câbles et sur les montants tendant la toile où est écrit le mot-indice. L'ensemble permet de délimiter le contour de la barge depuis le point de vue des tireurs. 
  • Dans la première version de l'Arbalète, l'embrasement de la barge puis du papier recouvrant le mot-indice demande le coup de pouce d'un technicien. Cela peut se voir de deux façon pour les téléspectateurs. Premièrerement le départ du feu ne correspond pas avec l'impact de la flèche sur la barge comme il est possible de voir lors de la tentative des Submersibles. Deuxièmement une coupe suspecte est présente dans le montage de l'émission au moment de l'atterissage du projectile afin pour masquer la manipulation. Exemple avec l'émission des Korrigans : dans un premier temps la flèche emflamée tombe sur la barge mais n'est pas assez proche pour embrasser le papier recouvrant le mot-indice. Mais dans un second temps l'objectif est tout de même atteint bien que la flèche à étrangement disparue...
  • Pour mieux visualiser le parcours des flèches dans les airs, un artifice est installé au niveau de la pointe des projectiles dès 1994. D'abord un fumigène libérant une fumée de couleur magenta lors de cette saison puis des gerbes d'étincelles en 1997.
  • Cette aventure est adaptée dans le jeu vidéo Fort Boyard Le Défi sorti sur PC en 1995. Elle reprend la version jouée en 1994.
  • Lors de l'apparition de cette épreuve en 1997, la victoire de cette aventure a déclenché un feu d'artifice pour fêter la nouvelle année 1998 !
  • Beaucoup d'épreuves ont repris le principe de l'arbalète comme le Relai Arbalète, l'Arbalète au Conseil ou encore le Stand de Tir.

Emplacement

Photos

Copyright © 2006-2020, Fort-Boyard.fr, Tous droits réservés.
Reproduction partielle ou totale interdite.