Fort-Boyard.fr
Retour à l'accueil image

Histoire du Fort

Le fort revient sur le devant de la scène

En 1981, le Fort Boyard sert à nouveau de lieu de tournage, mais cette fois ci, pour une émission de télévision : La Chasse au trésor. Dans cette émission (produite par un certain Jacques Antoine, dont nous allons bientôt reparler), un aventurier - Philippe de Dieuleveult - doit trouver la tabatière de Napoléon, dissimulée quelque part dans le département de Charente-Maritime. Dans sa quête, il est aidé par deux candidats, en studio.

Il s'avère que la tabatière en question, est cachée dans la cour du Fort Boyard. Encore une fois, l'accès au fort, s'avèrera être très difficile. Pour y accéder, Philippe de Dieuleveult sautera de son hélicoptère pour se rendre jusqu'à l'escalier extérieur. Au moment de repartir, l'hélicoptère aura énormément de difficultés pour se poser sur la terrasse du fort (à cause du vent) et Philippe de Dieuleveult restera plusieurs heures à errer dans le fort.

Revenons en à Jacques Antoine. Nous sommes en 1987, Jacques Antoine et Jean-Pierre Mitrecey veulent adapter les jeux "Donjons et Dragons" à la télévision. Après de nombreuses recherches, les deux compères se rendent au Fort Boyard afin de le visiter, en vue d'en faire le décor de leur prochain jeu.

Ainsi, en 1988, la société de production de Jacques Antoine rachète le Fort Boyard à Eric Aerts pour la somme de 1,5 millions de Francs (on notera l'énorme bénéfice réalisé par le dentiste belge !).

< Page précédente Page suivante >

Commentaires

Copyright © 2006-2019, Fort-Boyard.fr, Tous droits réservés.
Reproduction partielle ou totale interdite.