Fort-Boyard.fr
Retour à l'accueil image

Histoire du Fort

La construction du fort

En 1848, le soubassement du fort émerge de deux mètres au dessus des eaux les plus hautes. La construction du fort, à proprement parler, va pouvoir débuter.

Des citernes seront aménagées dans le soubassement du fort. Elles permettront de stocker les vivres nécessaire pour les futurs soldats.

L'année 1852 marquera la fin de la construction du rez-de-chaussée du fort.

En 1854, c'est le premier étage qui est achevé.

L'année 1856 marquera la fin de la construction du deuxième étage du fort.

En 1859, le fort est équipé de ses canons.

Mais le fort va s'avérer être difficile d'accès (en particulier par gros temps). Ainsi, les ingénieurs vont faire le choix de construire un brise-lames au nord du fort, ainsi qu'un havre de débarquement dans la partie sud du fort (au niveau du "carrelet"). C'est en 1864 que seront construits ces deux édifices.

Une grue en bois sera installée au dessus de la fenêtre de la cellule 119. Elle permettra de décharger dans le fort le contenu des navires amarrés dans le havre de débarquement (aussi appelé Barachois).

Une seconde grue, métallique celle-ci, sera installée au pied de la vigie.

Le saviez-vous ?

Les deux grues dont nous venons de vous parler ont été vues dans l'émission "Fort Boyard". La structure de la grue en bois (présente en cellule 119) était utilisée pour fixer le filet de l'épreuve des Balles de Coton. Quand à la seconde grue (celle au pied de la vigie), nous pouvons la voir fréquemment lors de la Boyard Academy, mais également lors de l'aventure de la Catapulte. Lors de l'aventure de la catapulte, l'ardoise sur laquelle était inscrit le code était posée sur l'ancienne grue.

< Page précédente Page suivante >

Commentaires

Copyright © 2006-2019, Fort-Boyard.fr, Tous droits réservés.
Reproduction partielle ou totale interdite.