Fort-Boyard.fr
Retour à l'accueil image

Interview de Pierre-Yves Gibello

Interview réalisé par Charles Tasserit le 28/01/2008



Fort-Boyard.fr
: Bonjour Pierre-Yves Gibello. Tout d'abord, pouvez-vous nous dire comment se passait la sélection des candidats à l’époque ?
Pierre-Yves Gibello : Dossier + entretien (avec "mise en situation" de l'équipe dans un gymnase). Je ne me souviens pas du contenu... mais le principe, c'était d'évaluer l'équipe, sa cohésion, son esprit... et sa capacité à "passer" à la télé, sans doute ?

FB.fr : Etiez-vous au courant que ce serait une émission de nuit ?
PYG : Oui. Tournage de fin d'automne, la nuit servait à donner une sorte d'illusion de direct.

FB.fr : Vous souvenez-vous de la date de tournage de l’émission ? De l’heure de début et de fin de tournage ? Etes-vous directement reparti comme Sophie disait en fin d’émission malgré les conditions climatiques difficiles (pluie) ?
PYG : Le tournage a duré une nuit complète (tournage de 2 équipes en même temps sur le fort, cette nuit-là), mais il a été retardé de plusieurs jours pour cause de météo - d'où les 2 équipes simultanées, la production ayant pris du retard !
On est resté sur le fort que le temps du tournage (soit environ 12 heures). L'aller s'est fait en hélico, pour cause de gros temps.

FB.fr : Y avait-il de longues pauses pendant le tournage ou bien est-ce que dans l’ensemble l’émission se passait sans coupures ?
PYG : Pauses entre chaque exercice, parfois jusqu'à 1 heure (une nuit de tournage pour 1 heure d'émission).

FB.fr : Vous avez plongé pour récupérer la clé à la mer. La mer était-elle froide ? Etait-ce difficile de nager dans de tel conditions (nuit, pluie, mer agitée) ?
PYG : Je n'ai pas souvenir d'une épreuve difficile, mais je nage correctement. Mon saut est longtemps resté au générique, je crois même que j'étais le premier à sauter... et vraiment je ne comprends pas pourquoi !

FB.fr : D’après les souvenirs qui me reste de l’émission vous avez réalisé l’épreuve de la salle des tortures (où il faut progresser sur des barres et anneaux accrochés au mur) en un temps très court, c’est peut-être même le record pour cette épreuve. Quels sont vos souvenirs de cette épreuve ? Avez-vous effectué un entrainement particulier avant ?
PYG : C'est peut-être le record de temps passé au plafond... mais pas de vitesse ! Je pratique l'escalade à un bon niveau, et ce style d'épreuve est une promenade en comparaison d'une longueur dure.

FB.fr : Suivez-vous l’émission encore aujourd’hui et qu’en pensez-vous ? Pensez-vous que c’était mieux quand c’était des anonymes qui faisait l’émission que les célébrités ?
PYG : Oui, je trouve le principe plus "accrocheur" avec des anonymes. Je n'ai aucune envie de regarder des célébrités s'agiter à l'écran, on les voit déjà assez, et ils sont moins naturels - je n'ai pas regardé Fort Boyard depuis plusieurs années.

FB.fr : Quels souvenirs gardez-vous de cette aventure ? Avez-vous des anecdotes sur ce qui aurait pu être « coupé au montage » ?
PYG : Rien sur le montage, mais j'ai deux anecdotes :
- L'un des membres de notre équipe, technicien méticuleux, avait réussi à reconstituer le plan du fort en visionnant d'anciennes émissions, et à l'apprendre par coeur. Il s'est avéré capable de se situer sur place, et de savoir ce qui était derrière les portes ! Nous avons donc pu choisir les équipiers en fonction des épreuves... A mon sens, c'est un véritable exploit.
- L'autre équipe (qui a tourné la même nuit) avait un "homme fort" d'une force invraisemblable (je n'en ai jamais vu de pareil, le notre paraissait frêle avec 1m92 et presque 100 kg !). Le gaillard a remonté le coffre lesté du fond de la mer en se tenant debout devant l'appui de fenêtre... au grand dam de ses équipiers, qui lui hurlaient d'utiliser le poids de son corps et de se pendre à la corde. Il a paru vraiment surpris de voir la tête incrédule des gens !

FB.fr : Avez-vous gardé le contact avec votre équipe après l’aventure ? Est-ce que vous vous connaissiez avant ?
PYG : J'ai gardé contact avec presque tout le monde, et oui, on se connaissait avant.


Je remercie chaleureusement Pierre-Yves Gibello pour sa disponibilité et pour son aimabilité.

Commentaires

Informations

Pierre-Yves Gibello a participé à l'émission Fort Boyard en 1991, dans l'émission des Aventuriers, seconde émission nocturne diffusée. Pierre-Yves Gibello a gentillement accepté de répondre à nos quelques questions sur le déroulement du tournage de l'émission.

Copyright © 2006-2018, Fort-Boyard.fr, Tous droits réservés.
Reproduction partielle ou totale interdite.