Fort-Boyard.fr
Retour à l'accueil image

Actualités

Ces billets qui vous accompagneront durant toute la saison reflètent uniquement mon point de vue. Il est donc normal que vous soyez en désaccord avec moi sur certains points. D'ailleurs, n'hésitez pas à commenter cet article sur ce sujet du forum. Ces articles n’engagent que moi et aucun rédacteur du site.


 

Hier soir, vous avez pu découvrir la seconde émission de cette saison 2010 de Fort Boyard. Malgré le chiffre d’audience correcte (environ 3 000 000 de téléspectateurs et 19,6 % de part de marché), les commentaires à la suite de cette émission confirme le ressenti de la semaine dernière : il manque beaucoup de choses fondamentales et l’émission ressemble de plus en plus à Koh Lanta. Dans ce billet plus court que les précédents (puisqu’il y a moins de choses à développer), nous allons revenir sur les éléments qui ont fait que cette émission ne fut pas une grande réussite.

Le pré-générique a changé par rapport à la semaine dernière (point positif) mais la façon de filmer Olivier Minne n’était, pour moi, pas la meilleure : les plans étaient trop statiques et trop rapprochés. J’aime bien Olivier mais de plus loin! Le temps pour moi et mes yeux de nous remettre du générique, le jeu commence après un petit rappel de ce qui s’est passé l’émission précédente (un peu comme Koh Lanta comme c’est bizarre). S’en suivent une suite d’échec pour les Cuivre notamment avec le cadenas qui bloque l’accès à la clé dans l’épreuve de la Cloche (45 secondes de consternation ou de rire, c’est selon…), les chutes et autres coups reçus par une candidate dans le Tourniquet (2 minutes 30 de souffrance ou de rire, c’est selon…). Nous avons vu dans cette émission le retour de 2 anciennes épreuves : les bascules magyares et les boulets sur la planche (bravo aux équipes technique pour ce revival !). Viens le temps du fameux « Relais arbalète » que l’on attendait depuis un bout de temps. La libération des prisonniers est une bonne idée, le relais tient les spectateurs en halène (comme les épreuves de Koh Lanta comme c’est bizarre) jusqu’au bout avec ce revirement de situation que j’ai eu du mal à accepter. En effet, je trouve que les Titane étaient plus méritants que les Cuivre mais bon, on ne refait pas Fort Boyard…

Les Champions rentrent en piste et s’en suivent avec des duels réussis mais des épreuves individuelles souvent ratées, des serpents agressifs voire dangereux apparemment, un joli saut à l’élastique, un tuyau transparent gagné sur le bout du fil (ou de la clepsydre). Avant le conseil, on commence à douter sur la pertinence de la fin de l’émission au vu du peu d’indices récoltés et au nombre de prisonniers. Cela est confirmé par un conseil qui a décidément perdu tout son charme, et une salle au trésor un peu moins bâclée mais tout de même très surprenante… Il est vrai que le mot-code n’était pas simple à découvrir (je ne comprends d’ailleurs toujours pas comment ma sœur de 9 ans a réussi à le trouver !). Heureusement, les champions sont restés champions  pour reprendre une formule chère à un autre jeu de France 2.

Fortboy2004

Rédacteur sur fort-boyard.fr

PS : Continuez, tout le long de la saison, à réagir pour faire avancer noter futur débat sur la saison 2011, si toutefois il y a. En revanche, j’aimerais de certaines personnes qui ont pour seul commentaire : « c’est nul » ou « c’est pourri » développe un peu leur point de vue. Merci!


Commentaires

Copyright © 2006-2018, Fort-Boyard.fr, Tous droits réservés.
Reproduction partielle ou totale interdite.