Fort-Boyard.fr
Retour à l'accueil image

Conserves

2003

Conserves : Règle du jeu

Cette épreuve se joue avec une clepsydre rouge. Cela veut dire qu'à la fin de temps imparti les candidats ne sont pas faits prisonniers mais le temps qu'ils mettront pour finir l'épreuve sera du temps en moins pour les épreuves suivantes.

Un homme et une femme entrent dans cette épreuve : l'un à droite, l'autre à gauche. Immédiatement, 2 trappes bloquants la sortie se referment derrière eux et ils se retrouvent séparés par une grille.

La candidate trouve tout de suite la clé posée sur un coussin ainsi que des conserves à ouvrir mais elle ne dispose d'aucun outil pour le faire. Mais son équipier oui. Elle doit alors lui lancer les conserves via un trou dans la grille en hauteur. Le candidat peut alors ouvrir les conserves pour trouver une petite clé qui ouvre la porte qui l’empêche de rejoindre son équipière.

Mais ils ne sont pas sortis pour autant : la seule issue est un passage en hauteur. Le candidat doit faire la courte échelle à son équipière afin que celle-ci puisse se faufiler dans le passage et lui lancer une corde à nœuds pour qu'il puisse la rejoindre. Ensemble, ils n'ont plus qu'à emprunter un couloir pour sortir de la cellule.

Épreuve : Conserves
label
Joué 5 fois
label
5 Femmes - 5 Hommes

label
0 Échec - 5 Réussites
label
Taux de réussite : 100%

Diffusions

Anecdotes

  • En 2003, cette épreuve est une épreuve à clepsydre rouge : il faut absolument obtenir la clé pour pouvoir ressortir de la cellule. Lorsque le temps est écoulé et que le ou les candidats sont toujours à l'intérieur de la cellule, l'équipe à un choix à prendre : soit abandonner leur(s) compagnon(s) et le(s) laisser prisonnier(s) soit laisser au(x) candidat(s) plus de temps afin de terminer l’épreuve au détriment du chronomètre général. Les épreuves des Balles de coton, du Mur glissant et de la Noria adoptent aussi cette règle.
  • Sur les deux portes à ouvrir sont peint des animaux qui sont habituellement vendus en conserves : un crabe puis un poisson.
  • Dans l'émission Bruno Vandelli 2003, les candidats sont sortis de la cellule par la mauvaise issue ! En effet au lieu de faire la courte échelle pour atteindre l'ouverture ronde au fond de la cellule, c'est par un orifice utilisé par un cadreur qu'ils accèdent à l'escalier de sortie ! Plus fort encore : après avoir hissé Isabelle Martin, Gwendal Peizerat grimpe par la force des bras et des jambes en s'appuyant contre les parois !
  • Cette épreuve a été simplifiée dans certaines émissions étrangères avec une seule porte à ouvrir et/ou une échelle de corde installée pour grimper jusqu'à la sortie.
  • En 2004 les boites de conserves sont recyclées dans l’épreuve des Baguettes où elles remplacent les pots à transporter par les candidats. L'avantage des boites de conserves, c’est que ces dernières ne se cassent pas !

Emplacement

En 2003

1er étage : Cellule 112
pointer
1er étage : Cellule 112

Photos

Copyright © 2006-2020, Fort-Boyard.fr, Tous droits réservés.
Reproduction partielle ou totale interdite.